🍀 ARTI’STORY # 16 : Vittoria Lagertha ! 

Couleur Café Citoyen

présente

 

 🍀  ARTI’STORY # 16 : Vittoria Lagertha ! 🍀 

 

Vittoria est une chanteuse, auteure, compositrice, née à Marseille et arrivée récemment dans la région lyonnaise.

Des inspirations diverses

La première inspiration de Vittoria fĂ»t rĂ©vĂ©lĂ©e lors d’un voyage. Notamment un voyage en Inde effectuĂ© il y a quelques annĂ©es, ce qui lui a inspirĂ© sa première chanson. On note aussi une influence mĂ©ridionale, d’Espagne et d’Italie, surtout au niveau instrumental.

Vittoria trouve son inspiration en Ă©coutant des artistes qu’elle aime, Natacha Atlas, Mylène Farmer... Elle Ă©coute aussi des chansons Ă  texte comme celles de Charles Aznavour ou des chanteurs espagnols, de la variĂ©tĂ© espagnole et française.

Pour Ă©crire Vittoria s’inspire de la fiction ou d’histoires de vie. Histoires relatĂ©es qui l’ont touchĂ©, bouleversĂ©, ce qui l’inspire et l’aide pour retranscrire ses textes.

Des musiques Ă©coutĂ©es Ă  l’international

« Bandcamp » est un site musical mondial oĂą il est possible de mettre en vente sa musique. C’est ainsi qu’Ă  l’heure actuelle plus de 26 000 personnes ont Ă©coutĂ© l’album de Vittoria Ă  travers le monde, beaucoup en AmĂ©rique Latine, et sur un peu tous les continents.

Vittoria compte aujourd’hui Ă  son actif un album abouti, un autre en prĂ©paration qui sort bientĂ´t. Il reste simplement une chanson Ă  enregistrer, et Ă  arranger avec son associĂ© Tony Balbo, musicien et ingĂ©nieur son.

Crédit photos ; Vittoria Lagertha

Des projets en cours

Son premier projet est de finir son deuxième album, de descendre à Martigues, afin d’enregistrer la dernière chanson.

De plus, le confinement a engendrĂ© l’annulation de nombreuses dates de concerts, et l’empĂŞche de pouvoir vraiment avancer dans son travail. En ce moment, elle est en pleine Ă©criture avec une amie Corse, mais elle flâne aussi en Ă©coutant des styles musicaux multiples, voyager en musique, dĂ©couvrir de nouveaux artistes, en cherchant de nouvelles inspirations…

Louise Oremus pour CCC MĂ©dia

 

Partagez l'article
error1
Tweet 20