L’attrape-couleurs en panoramique chromatique !

Couleur Café Citoyen

présente

🍀 Panoramique Chromatique 🍀

l’exposition à L’attrape-couleurs !

 

 

L’équipe de CCC Média a visité le lieu d’art « L’attrape-couleurs » situé au rez-de-chaussée de la tour panoramique de la Duchère, lieu emblématique du quartier, conçu par l’architecte François-Régis Cottin à la fin des années 1960. 

Depuis début septembre, L’attrape-couleurs a échangé ses anciens locaux de la mairie de St Rambert pour un lieu plus contemporain sur les hauteurs du 9ème arrondissement. Pour célébrer ce déménagement, l’association a réalisé une exposition en deux volets tournée sur des œuvres colorées d’artistes de la région.

 Daniel Tillier  fondateur de l’association

Il a créé L’attrape-couleurs en 2000, afin de promouvoir l’art contemporain au moyen d’expositions. Des résidences d’artistes se mettent en place à partir de 2009, les artistes bénéficient d’un lieu de résidence pour créer et ensuite exposer leurs œuvres au public. Au fur et à mesure, l’association s’implante durablement dans le réseau d’art lyonnais. En effet, le lieu d’art fait partie du réseau ADELE, regroupant galeries, centres d’art, fondations, musées et associations d’art contemporain de Lyon, de la métropole et de la Région Auvergne Rhône-Alpes. Créé en 1997, le réseau souhaite donner une dynamique positive sur ce territoire afin de promouvoir la création contemporaine.

Crédit photos : Noémie Keller, Eva Duc, Laurine Meeus pour CCC Média 

Mais revenons à L’attrape-couleurs. L’association souhaite promouvoir la création contemporaine locale tout en créant des liens avec le quartier où elle demeure, par exemple avec des structures sociales et scolaires. En effet, l’association propose de la médiation avec des visites-ateliers gratuites pour les différents publics. La démocratisation de l’art est un axe important pour l’association, amener l’art pour tous.

Changer de lieu, mais pas changer de ligne directrice

L’attrape-couleurs souhaite être au plus proche de son public, de ses artistes, la médiation et les résidences sont toujours de la partie.

L’attrape-couleurs présente différents types de pratiques artistiques. « Panoramique Chromatique » fait honneur à la peinture, la sculpture, l’installation, la photographie. Ces formes artistiques se regroupent sous un thème commun : le travail de la couleur. Une exposition à l’image de l’association. Mille et une couleurs capturées dans les œuvres pour offrir aux spectateurs un sentiment de bien-être plus que nécessaire en cette période sombre.

Nous pouvons, entre autre, nous pencher sur les œuvres de Robin Curtil et Charlotte Denamur qui ont fusionné leur travail. En effet, nous pouvons voir quatre grands panneaux de 240 x 183 cm accrochés en format portrait, blancs recouverts de traits, de taches, de coulures de peinture de tailles différentes, de toutes les couleurs. Ces panneaux intitulés « Fantômes » ne sont d’autres que les surfaces sur lesquelles Charlotte Denamur réalise ses peintures. La peinture sont les traces laissées par ses travaux précédent formant un espace vide semblable à des fantômes de l’œuvre manquante. Sont disposés au niveau de l’œil du spectateur, les petites huiles sur toiles de Robin Curtil, donnant un effet de trois dimensions. Des formes géométriques, jouant avec l’abstraction, à la manière d’un Kandinsky contemporain. Le blanc a une place importante dans ces toiles aux lois de gravité chamboulées avec des éléments, soit entremêlés et regroupés, soit épars.

Nous vous recommandons chaudement de vous rendre à l’exposition Panoramique Chromatique.

Le premier volet s’est terminé prématurément, cause reconfinement, reprise le 2 décembre 2020 et ce jusqu’au 30 janvier 2021, si la crise sanitaire nous le permet….

Eva Duc, Rédactrice pour CCC Média

Partagez l'article