« Les halles du Faubourg : Atypiques et Éphémères ! »

Couleur Café Citoyen

présente

« Les halles du Faubourg : Atypiques et Éphémères ! »

 

A l’occasion de la brocante organisée aux Halles du Faubourg, dans le 7ème arrondissement, Couleur Café Citoyen a découvert un lieu atypique et éphémère. Camouflé à 50 mètres de l’avenue Berthelot « Les Halles du Faubourg » est un lieu de rencontre pas comme les autres. Installées dans une friche industrielle, on peut y retrouver pour une adhésion de 4 euros, un bar, un espace de partage et de détente, des expositions, plusieurs résidences d’artistes et d’artisans, un espace scénique et un jardin aménagé…

Crédit photos Quentin Strousser

Fruit d’une collaboration entre 4 acteurs locaux, le projet est porté par les associations lyonnaises « la Taverne Gutenberg », Intermède, Les Ateliers La Mouche et L’École Urbaine de Lyon . Les halles du Faubourg se définissent comme «un laboratoire d’expérience et d’apprentissage, où la culture et l’art sont vecteur de lien social».

Un lieu éphémère

La transformation de cette friche de plus de 1200m² en un lieu très chaleureux, un lieu de partage où l’on peut boire un verre, manger, ou tout simplement se détendre dans une ambiance urbaine est un véritable petit miracle. Un lieu où se mêle simplicité et originalité, où l’on peut se détendre dans un canapé comme à la maison en contemplant les restes d’un bateau pirate…

Magie d’un lieu atypique de par sa structure, tout un quartier du 7ème arrondissement de Lyon, s’évade des grandes avenues et ses barres d’immeubles, en apportant au plus près des citoyens des projets artistiques, là où on ne les attend pas . Comme tout rêveur est appelé à se réveiller, cette expérience est belle et bien amenée à disparaître en automne 2020, quand le groupe Duval propriétaire de la friche reprendra possession des lieux.

Un lieu multi-culturel

Le site propose de multiples activités, outre le fait d’un grand espace de vie, les Halles du Faubourg organisent des conférences avec les mercredis de l’Anthropocène, mais pas que… des expositions temporaires, divers ateliers la semaine comme des ateliers Jardinages, des ateliers Pyrogravures ou encore des cours de danse avec une programmation musicale riche en fin de semaine comme, « apéro, les fanfares fêtent noël », « shall Swing #3 » ou encore le On/Off Festival organisé pour l’occasion de la Fête des Lumières, sur trois jours avec l’artiste Ailo, plasticienne, qui expérimente un processus d’interaction entre lumière et obscurité.

Vous pouvez retrouver toute la programmation des Halles du faubourg cliquez ici

Tous ceci est managé par les membres de la Taverne Gutenberg !

La Taverne Gutenberg Un lieu Hybride

C’est d’ailleurs cette dernière association qui nous a accueillie et fait visiter le site. Créée en 2015 l’association n’en est pas à son premier coup d’essai. Les fondateurs avaient déjà expérimenté un lieu hybride, composé d’un bar au rez-de-chaussé, et d’un espace d’exposition avec plusieurs résidences d’artistes dans les étages supérieurs, quartier de la Guillotière.

C’est dans cette même volonté de partage, qu’elle investit la friche industrielle avenue Berthelot. Cette nouvelle aventure est l’occasion de voir plus grand, avec une programmation bien ficelée. L’association continue ses résidences d’artistes qui font son identité profonde depuis sa création ; résidences proposées gratuitement aux artistes, sélectionnés via un appel à projet ayant pour objectif de varier styles et activités artistiques. Les durées de ces résidences varient entre 4 et 6 mois…

Les créations sont présentées au public lors d’expositions communes sur un thème prédéfini. Ceci est même la contre-partie à la gratuité de l’hébergement, car il répond à la philosophie de l’association qui brise les frontières entre l’artiste, son œuvre et le public. L’objectif à terme est d’ arriver à créer un système économique viable et ainsi pérenniser l’association.

« Si on devait avoir un lieu à l’avenir, le but serait de réussir à prendre l’effervescence, la folie et l’expérience du début, et y combiner avec ce qui est aujourd’hui « , nous confie Guillaume Sénéchal, directeur général de l’association.

Un beau projet à qui l’on souhaite une grande réussite !

Les Halles du Faubourg sont ouvertes le mercredi de 10h à 22h, le vendredi et samedi de 10h à 1h du matin et le dimanche de 10h à 22h.

Le lieu se trouve 10 Impasse des Chalets, 69007 Lyon à côté de l’arrêt de tram Route de vienne desservit par le T2

Quentin Strousser pour CCC Média

Partagez l'article
error0