La famille Totem ! en visite à Saint-Fons…

Couleur Café Citoyen

présente

La famille Totem à Saint-Fons

Laurent CORVAISIER, artiste-peintre, présente sa famille Totem aux Sainfoniards : 

« Ça c’est ma voisine verticale, ma voisine d’en haut. Ça c’est mon voisin horizontal, musicien et voisin de palier. Ça c’est Renu, une petite fille que j’ai rencontré en Inde et ça c’est son père. Ça c’est une copine de ma fille. Ça c’est mon père… »

Des planches de bois sont dressées dans la salle d’exposition de la médiathèque Roger Martin du Gard de Saint-Fons. Ce ne sont plus des planches, ce sont des personnages à tailles et couleurs humaines issus des rencontres de l’artiste.

Ce vendredi 2 juin Laurent CORVAISIER s’est retrouvé au quartier Carnot-Parmentier pour en peindre les habitants.  Une dame à la robe jaune qui apparaissait aux yeux de l’artiste comme une véritable « princesse », une autre habitante venue avec son chat, une jeune fille qui souhaitait absolument que son doudou soit représenté, ainsi que de nombreux autres habitants de la rue Carnot Parmentier figurent désormais sur les nombreuses planches en bois de l’artiste.

Malgré le soleil sous lequel les habitants ont posé, beaucoup d’entre eux affichaient un visage grave :

« Les gens ne sourient pas quand ils posent. […] On me dit toujours que t’es plus souriant que tes modèles [toujours en souriant] mais c’est la vie. […] J’aime bien une certaine gravité dans la personnalité… »

On retrouve tout de même quelques visages qui maintiennent leur sourire sur la fresque.

La fresque a ensuite été déplacée à la médiathèque où elle restera « pour conserver une trace, par l’art, de ce quartier en mutation, » nous informe Marion Ringot, directrice de la médiathèque, dans son discours d’accueil.

Du 3 mai au 3 juin, l’équipe de la médiathèque Roger Martin du Gard et le Centre Social Arc-en-ciel de Saint-Fons ont organisé une exposition, des rencontres et des ateliers autour de l’œuvre de l’artiste. A leur initiative, un nouveau quadrillage de visages peints par des élèves de primaires et collège de Saint-Fons se trouve au côté de la famille Totem.

« La peinture… c’est ma vie »

Un peu comme Laurent Corvaisier, les élèves ont peint leurs camarades. Ainsi s’ajoutent des Sainfoniards à la famille Totem.

« C’est beau de voir la fresque et les Totems ensemble… »

La famille totem garde une part d’imagination mais aussi un peu de réel. Les visages peints de mémoires sont plus abstraits alors que d’autres gardent plus de détails. Il s’inspire des portraits du Fayoum et de l’œuvre de Gaston Chaissac pour créer ses Totems sur bois, une matière qui fait parti de son œuvre et dont il aime voir transparaître à travers les visages qu’il peint. Ces Totems ont ensuite étés repris dans le livre La Famille Totem (Tome 1 et 2) où l’écrivain Alain Serres s’en inspire pour crée des personnages à part entière, sauf pour celui du père du peintre, qui garde une description plus réaliste.

Une belle rencontre !

L’exposition était suivie par une rencontre-dédicace où l’artiste a peint des tigres sur les livres en racontant des anecdotes. Visiblement passionné par son travail, il en parle et regarde le résultat avec les visiteurs, tout aussi ravi qu’eux de voir s’entourer de toutes ces couleurs et tous ces personnages.

M.S./CCC Média