« Grand Terminal » : un souffle punk sur le Hangar

Couleur Café

présente

Grand Terminal, un souffle punk sur le Hangar !

Depuis 2011, Grand Terminal – groupe de musique émo-punk, se produit régulièrement dans la région lyonnaise pour partager un certain imaginaire de la culture underground. Invité au Hangar (lieu éphémère d’art) dans le cadre des cartes blanches de l’Eté le jeudi 3 août, il est venu apporter fougue et énergie dans cet endroit de rencontre et de partage. Une belle soirée de découverte musicale et artistique.

Punk un jour, Punk toujours

Originaire de Lyon et de Bourg-en-Bresse, les membres du groupe se sont rencontrés en 2011 pour former « Grand Terminal ». Musiciens de longue date, ils ont d’abord été membres d’autres groupes avant de se retrouver autour d’un projet commun. Si trois d’entre eux se connaissaient depuis plusieurs années, c’est par souhait de s’orienter vers une autre aventure musicale qui les ont fait rencontrer le bassiste.

Tous bercés par des influences punk, hard-core, ils évoluent encore aujourd’hui vers ce style de musique, avec néanmoins un univers sonore « moins violent » qu’auparavant, comme ils le disent.

Bien qu’ayant une vie professionnelle à côté de leurs aspirations artistiques, ils ont déjà un album à leur actif, précédé d’une maquette et de quelques compilations. Proches de leur public, ils offrent même en téléchargement gratuit leur morceaux via leur compte Bandcamp : https://grandterminal.bandcamp.com

Une première au Hangar

Habitués à se produire sur la scène lyonnaise face à un public bien à eux, investir la scène du Hangar ce jeudi 3 août était une grande première pour les membres de ce groupe d’émo-punk. L’occasion ici de sortir de leur réseau de toujours, et de se laisser charmer par la magie d’un lieu aussi atypique, artistique et politique que le Hangar.

Loin des rapports pécuniaires entre artistes et public, il s’agit plutôt pour eux de partager leur musique, de propager un certain imaginaire de la culture underground et des revendications punks. S’ils ne sont pas les voix qui créeront du changement, ils aspirent plutôt à faire perdurer les questionnements politiques et sociétaux moteurs de cette sous-culture. Ce qu’ils aiment avant tout c’est rencontrer des gens, faire naître une onde artistique entre « gens qui veulent faire quelques choses ». C’est d’ailleurs un peu leur leitmotiv : aller où ça se passe.

Marqués par la culture punk, ils ne sont évidemment pas dénoués d’engagements politiques. Et bien que tous ont un « modèle de vie lambda, avec maison, voiture et enfants », comme ils le disent ; ils apprécient éveiller les luttes par leur musique. Gagner de l’argent par cette activité n’est d’ailleurs pas leur but, leur groupe leur coûtant davantage que ce qu’ils y gagnent.

Ecouter du punk ce n’est pas écouter la radio, ça n’appelle pas le même univers, ni le même imaginaire, et c’est bien là que se trouve leur première motivation.

Si la musique ne changera pas le Monde (comme dirait notre vieil oncle aigri aux repas de famille), celle-ci à au moins la beauté de faire perdurer un certain état d’esprit contestataire, pour que les esprits ne s’endorment pas.

Lucie Sancier Thebault

Liens :

https://grandterminal.blogspot.fr/

https://www.facebook.com/grandterminalband/

https://www.facebook.com/HangarEphemere/

Couleur Café Citoyen tient à remercier tous les partenaires qui grâce à leur soutien, rendent possible le développement de CCC Média.

Média de proximité qui donnent la parole aux citoyens et acteurs de nos banlieues. 

Nos Partenaires en page d’accueil : http://ccc-media.fr/ils-nous-soutiennent/