🍀 Chez Daddy, un café solidaire pour toutes et tous ! 🍀

Couleur Café Citoyen

présente

 🍀 Chez Daddy, un café pour toutes et tous !

 

Chez Daddy est un café intergénérationnel Croix-Roussien . Son fondateur nous a fait le plaisir de répondre à nos questions. Un projet de rencontres, convivial et solidaire.

« Plus qu’un café, une seconde famille !»

 

Quelques mots sur l’association

Tout a commencé en 2017 quand Philippe Albanel crée l’association Entour’Âge Solidaire. Derrière ce projet, une volonté de lutter contre l’isolement des personnes âgées, au fur et à mesure, de tisser des liens entre générations, et de recréer du lien de proximité dans le quartier. L’isolement est un fléau pour les seniors, c’est pourquoi l’association est née. En effet, l’entraide est son mot d’ordre: l’association a pour but d’inclure des personnes du troisième âge dans leurs activités sociales. Entour’Âge Solidaire propose également de l’aide à domicile.

Crédit photos CCC Média

Le café

Suite Ă  la crĂ©ation de l’association Entour’Âge Solidaire , il a très vite Ă©tĂ© question d’ouvrir un lieu de rassemblement suivant cet axe de crĂ©ation de lien social. Chez Daddy a donc ouvert ses portes, en coup de vent, certes, mais pas moins intensĂ©ment, en octobre 2020. En effet, avec l’annonce du re-confinement, le lieu est restĂ© ouvert que dix jours. MalgrĂ© cette ouverture Ă©phĂ©mère, une grande demande d’adhĂ©rents a Ă©tĂ© recensĂ©e, plus de 250, et les retours ont Ă©tĂ© tous positifs. Tout est pensĂ© pour favoriser la rencontre inter-gĂ©nĂ©rationnelle. SituĂ© en rez-de-chaussĂ©e d’une rĂ©sidence sĂ©nior au cĹ“ur de la Croix-Rousse, cet emplacement permet au cafĂ© d’être au plus proche de la catĂ©gorie de personnes qu’il cherche Ă  toucher. SituĂ© Ă©galement en face d’un collège: il est un point de jonction Ă©vident, spatialement placĂ© entre deux lieux, deux gĂ©nĂ©rations diffĂ©rentes, comme pour donner corps Ă  sa volontĂ© de dĂ©velopper du lien entre les gĂ©nĂ©rations.

Dans le nom même, Chez Daddy on retrouve ce lien familial. Il fait une référence à l’arrière grand-père de Philippe, une figure de bon vivant qui aime la transmission « autour d’un bon verre et d’une bonne planche », comme nous le confie le fondateur.

« Créer une seconde famille de proximité », voilà le motto de ce café où l’on se soucie de son prochain.

On peut venir en solitaire Chez Daddy mais on ne le reste pas longtemps une fois la porte d’entrée franchie. Le café a opté pour des grandes tablées de 6 personnes minimum afin de maximiser les chances de laisser les rencontres se faire.

Plusieurs formats possibles

Chez Daddy pour favoriser la convivialité, vous pouvez soit adhérez à prix libre, soit payer une formule à la journée, prendre des produits à la carte (bières, planches…) ou alors prendre un abonnement au mois ou à l’année. Chez Daddy a des partenaires locaux avec des acteurs du quartier comme le Monoprix voisin qui offre des jus de fruits mais également des subventions de partenaires publics comme la mairie du 4ème arrondissement de Lyon, et des partenaires privés grâce à du crowdfunding. Bien sûr, l’objectif final étant d’atteindre l’autofinancement intégral.

Les actions/activités réalisées

Comme dit prĂ©cĂ©demment, l’ouverture d’un cafĂ©, mais aussi la mise en place d’actions pour les personnes isolĂ©es du quartier : pour cela des activitĂ©s s’instaurent, venant de l’équipe de l’association mais aussi Ă  la demande des adhĂ©rents. Vous avez un talent cachĂ© ? Chez Daddy vous pouvez  le partager avec d’autres en rĂ©alisant des ateliers, par exemple atelier tricot, informatique ou encore de langue Ă©trangère, et bien d’autres… 

Durant le confinement, ces activitĂ©s ont dĂ» ĂŞtre, en grande partie, stoppĂ©es. MalgrĂ© tout, des actions ont pu exister en visioconfĂ©rence, des appels ont Ă©tĂ© instaurĂ©s pour garder le contact tout comme l’aide Ă  domicile pour les courses ou l’accompagnement informatique.

Une solidarité forte au niveau du quartier, 150 bénévoles ont rejoint l’association pendant la période du confinement. Cela redonne du baume au cœur en cette période qui glace nos esprits.

« Des cafĂ©s comme ça, il en faudrait partout en France » affirme Philippe et on ne peut qu’acquiescer.

Un projet comme celui-ci montre bien que la solidarité est toujours de mise à Lyon, même dans les périodes les plus difficiles. 

Vous pouvez retrouver Chez Daddy au 28 rue de Cuire dans le 4ème arrondissement de Lyon et en ce moment sur les réseaux sociaux.

Eva Duc , RĂ©dactrice pour CCC MĂ©dia

Partagez l'article