Couleur Café Citoyen

présente

🍀« COULEUR CAFÉ »🍀

L’Ă©mission radio de CCC MĂ©dia

En direct de Radio Pluriel # 13 !

 

L’Ă©mission radio interactive et citoyenne de Lyon et sa banlieue,

🍀« Couleur Café # 13 »🍀 Le direct de CCC Média.

Avec nos partenaires, nos invitĂ©s, toute l’Ă©quipe de jeunes en mission service civique, les stagiaires/Ă©tudiants en journalisme, tous rĂ©unis avec le Petit Club journalistique, MĂ´ et les bĂ©nĂ©voles de Couleur CafĂ© Citoyen.

Toute l’Ă©quipe de Couleur CafĂ© Citoyen, nous fait dĂ©couvrir des rubriques tout en humour lors de cette 13ème Ă©dition de « Couleur Café » en direct de Radio Pluriel, 91.5 FM.

 

 

Nous sommes allés à la découverte de la nouvelle scène Lyonnaise, musicien(ne)s, chanteurs(ses), compositeurs(rices), comédien(ne)s, metteurs en scène, humoristes… nous rejoignent pour parler de leur actualité et de leurs projets !

Nous recevons aujourd’hui la slameuse Myriade Demots et Fanfan la tulipe !   

MĂ´ rend hommage Ă  Idir….

La cabane à Fanfan est une association à Villeurbanne et c’est depuis 15 ans des rencontres / récréations musicales. Il y a peu, ils ont atteint les 900 membres sur Facebook.  

Mais en ce moment c’est un peu compliquĂ©. Fanfan a rendu  les clĂ©s le 28 fĂ©vrier. Il cherche donc un nouveau local. Il s’autofinance, il n’a aucune subvention, toute aide est ainsi la bienvenue. Il va voir auprès des entreprises pour des dons, et auprès des mairies. 

Il espère trouver au plus vite un local, même un petit pour au moins pouvoir continuer à donner des cours (coaching, compo, atelier d’écriture, atelier percussions, atelier éveil piano, etc) et aider les artistes. Mais il veut quand même, à terme, trouver plus grand pour les récréations musicales du week end qui intéressent fortement les gens. 

La cabane Ă  Fanfan c’est pour tout le monde, que vous fassiez ou non de la musique ! 

Sur leur page Facebook, Fanfan va lancer une cagnotte participative et si vous pouvez l’aider, n’hésitez pas à le contacter !  

Crédit photos : CCC Média

Myriade Demots est une jeune slameuse qui habite à Meyzieu où elle a terminé sa carrière d’enseignante. Cela fait bientôt 4 ans qu’elle a commencé le slam.

On lui a diagnostiqué la maladie de Parkinson, ce qui lui a donné envie d’écrire sur ce qu’elle ressentait. Elle veut surtout faire changer les regards sur les malades. Elle a écrit un premier texte qu’elle a lu à ses filles, et ses dernières l’ont poussé à le partager. Elle s’est donc rendu à une scène ouverte de slam en février 2018. Le mois suivant, elle a fait la scène ouverte de la nuit du slam et elle a continué malgré sa timidité. 

C’est une écriture thérapeutique, une catharsis. Mais bien sûr, elle avait aussi d’autres thèmes à explorer, et n’a donc pas que écrit sur sa maladie. 

“Je me sers du slam pour toutes les luttes que je soutiens, que ce soit contre la LGBT phobie, la psychophobie, les luttes féministes évidemment, les violences policières, etc”. 

Elle fait aussi partie de l’association L’appartage. Elle héberge des jeunes mineurs isolés. L’association cherche d’ailleurs des familles pour héberger les jeunes : cela peut être un jour par semaine, cela peut être un week-end par mois, cela peut être ce que les gens peuvent donner de leur temps. Même si vous n’avez pas de chambre, cela peut être un clic clac, un canapé, … Ils cherchent aussi des bénévoles. Vous pouvez retrouver l’association sur leur site internet et sur leur page Facebook.   

Le slam c’est de l’art vivant, il faut un public. Elle n’a pas prévu de publier quelque chose. Pour l’instant, il y a quelques vidéos sur Youtube. Elle a fait un clip sur Dix m’eaux qui parle de la situation des migrants et c’est un jeune guinéen qu’elle a hébergé qui tourne dans le clip, c’est aussi un guinéen qui l’a réalisé et il avait fait une cagnotte participative pour financer le projet. 

Elle est arrivée 2eme à la nuit du slam de cette année et elle a aussi été sélectionnée pour représenter Lyon à la coupe de la Ligue Slam de France fin juin à Tours. 

Elle est accompagnĂ©e par deux musiciens Liz Lagreca qui joue notamment de la kora et du handpan, et Samuel Bernard, un guitariste. Leur spectacle dure Ă  peu près 1h00 et tous les fonds sont reversĂ©s Ă  l’association Parkinson le slam qu’elle a crĂ©Ă©.

Myriade Demots en direct nous fait le plaisir de slamer son tout premier texte ainsi que Dix m’eaux.        

Une émission toute en humour, joie et découvertes… !

Un grand merci Ă  toutes et tous, merci aux artistes qui nous autorisent Ă  publier leur musique.

Ensemble, nous avons animé l’émission radio interactive et citoyenne de la Banlieue Lyonnaise « Couleur Café » , Le direct Radio de CCC Média.

Belle Ă©coute !

Partagez l'article
Facebooktwitterlinkedinrssyoutube