Le festival Lyon Zéro déchet 2021

Couleur Café Citoyen

présente

« Le Festival Lyon 0 Déchet 2021 »

 

Le samedi 03 juillet avait lieu le Festival Lyon 0 Déchet à la Maison de l’Environnement sur l’avenue Tony Garnier. Au programme : ateliers, conférences, tables rondes mais aussi buvette et animations dans le village de stands situé une centaine de mètres plus loin sur les berges du Rhône. Malgré la pluie, les visiteur.se.s étaient au rendez-vous pour rencontrer les acteur.ice.s locaux de la réduction des déchets. Nous avons rencontré Carole Meynier, coordinatrice au sein de l’association, pour faire le bilan sur cette journée de festivités.

 

 

Le FL0D et ses débuts

L’histoire du FL0D c’est un premier événement réussi en mai 2019 qui rassemble 150 bénévoles de plusieurs associations pour sensibiliser à la réduction des déchets. Les lyonnais·e·s sont au rendez-vous, la pratique du zéro déchet suscite l’intérêt. En réponse, une soixantaine de personnes déjà impliquées créent l’association qui permettra de pérenniser le festival.

Carole Meynier est coordinatrice générale au sein de cette association, elle nous explique que le festival ne se résume plus qu’à un événement unique dans l’année. Encore en croissance aujourd’hui, le collectif organise aussi d’autres actions dans toute la métropole lyonnaise. 

“Dès qu’il y a une nouvelle initiative on essaie d’aller se présenter ou c’est eux qui viennent se présenter directement à nous, ça nous permet de les contacter dès qu’il y a un événement et de leur proposer de venir exposer s’ ils en ont envie”

Le COVID et ses conséquences n’aidant pas, les effectifs ont baissé depuis sa création mais le noyau dur de 30 bénévoles investi·e·s dans l’association a su maintenir le cap pour proposer l’édition 2021 du FL0D qui a eu lieu à la Maison de l’Environnement

 

 

Un programme réduit face au COVID

Le but du FL0D est de sensibiliser les visiteur·se·s au “zéro déchet” ; pour cela le festival organise des tables rondes, des conférences, des ateliers et d’autres animations autour de cette thématique. L’événement réunit aussi et surtout les acteur·ice·s locaux·ales engagé·e·s dans la réduction des déchets. Collectifs écologistes, associations luttant pour le retour de la consigne, professionnel·le·s du vrac, petit·e·s créateur·ice·s… les exemples d’actions concrètes pour réduire l’impact écologique se bousculent au village de stands installé sur les berges du Rhône. Celui-ci a pourtant bien failli ne jamais voir le jour sur cette édition… 

En temps “normal”, autrement dit sans pandémie mondiale, les festivités s’étalent sur deux jours. L’organisation de cette édition a débuté en janvier pour un événement très réduit d’abord prévu en avril. 

“On a décidé d’avoir une partie en présentiel sur une seule journée seulement à la maison de l’environnement pour éviter l’aspect logistique compliqué à gérer qui nécessitait beaucoup d’anticipation”

Cette anticipation est impossible avec les menaces de confinement qui pèsent. D’ailleurs, le Festival Lyon 0 Déchet 2021 sera repoussé deux fois. Jusqu’à la nouvelle date fixée au 03 juillet, les bénévoles décident alors de tout donner sur les deux mois restants pour préparer un village de stands en extérieur. 

“Avec les restrictions qui se levaient petit à petit on s’est dit que ce serait dommage de ne pas organiser un village de stands avec le temps qui nous reste donc on a décidé de faire quelque chose de plus grand finalement”

 

 

“On a touché à différents secteurs du zéro déchet avec les animations.”

Sur le parc longeant le Rhône, on pouvait donc retrouver le village de stands avec des associations, des entreprises, des créateur·ice·s, une buvette et une restauration zéro déchet. Au total, une trentaine de barnums ont affronté la pluie de ce samedi. Le mauvais temps a découragé les promeneur·euse·s, moins nombreux·ses cette année, mais les stands ont été maintenus et, avec eux, les nombreuses activités proposées par les exposant·e·s.

Totalement libre d’accès et ouvert à tous, le village permettait aux passant·e·s de s’arrêter et bricoler par exemple un nichoir à chauves souris, fabriquer des sacs à partir de vieux t-shirt ou de chemises ou encore fabriquer leur carnet à partir de papier recyclé.

Bon à savoir : le festival met à disposition un stand pour les associations gratuitement. Les entreprises, elles, sont tenues de payer un prix libre à partir de 30 euros pour exposer. Enfin, le festival propose aux créateur·ice·s de reverser 10% de la somme des ventes de leur journée.

 

D’autres ateliers, avec inscription cette fois, se déroulaient aussi à  l’intérieur de la Maison de l’Environnement. Au programme, une animation sur le minimalisme, construction de lombri-composteur d’appartement, fabrication de serviettes périodiques lavables, de savon, déodorants, dentifrice ou encore baume hydratant. Dans le hall, une exposition interactive sensibilisait petits et grands au tri et au recyclage.

Le festival favorisait aussi la discussion sur différents thèmes avec des tables rondes. L’une d’entre elles appelée “Le vrac est-il vraiment zéro déchet ?” était animée par les associations Rebooteille oeuvrant pour remettre la consigne à Lyon, Réseau Vrac qui développe la vente en vrac au niveau national et A La Source, une épicerie 100% zéro déchet. Le programme de la journée comprenait diverses conférences dont “L’heure d’une métropole zéro déchet » dans laquelle intervenait  Zéro déchet Lyon

Pour connaître la liste complète des participant·e·s de cette édition 2021 rendez vous > ici <

 

 

Cap sur 2022 !

Le festival n’en est qu’à sa 3ème édition et prouve, par la présence de tous les exposant·e·s, professionnel·le·s comme associations, que le changement est bel et bien entamé. Entre la pluie et les mesures sanitaires encore en vigueur, le FL0D 2021 ne sera peut être pas celui dont on se souviendra le plus. Le taux de visite a, en effet, été inférieur aux années précédentes, mais les organisateur·ice·s ne s’en attristent que très peu et pensent déjà aux améliorations à apporter pour la suite. 

L’ambition de Carole Meynier et des bénévoles de l’association est d’étoffer le village des stands, ouvrir une 3ème journée dédiée aux professionnels et accueillir plus de visiteur·se·s pour sensibiliser massivement au zéro déchet.

“Tellement de nouvelles associations, de nouvelles actions ont vu le jour entre 2019 et aujourd’hui à Lyon pour la réduction des déchets… il faut un événement pour les représenter et je pense que l’année prochaine peut être très très grande !”

L’an prochain l’événement s’annonce donc gigantesque, ne le ratez surtout pas !

Toutes les infos sont à retrouver sur le site du FL0D et leur Facebook et Instagram.

 

 

Solène Gaudefroy, rédactrice chez CCC Média

 

Partagez l'article
Facebooktwitterlinkedinrssyoutube