« Les associations Sainfoniardes naviguent entre espoir et doutes »

Couleur Café Citoyen

présente

Forum des associations de Saint-Fons

     « Les associations Sainfoniardes naviguent entre espoir et doutes »

 

Ce samedi 12 septembre, les associations Sainfoniardes se sont données rendez-vous au stade Carnot pour le forum annuel des associations.

Par ce bel après-midi ensoleillé, toutes les associations de la ville n’étaient pas présentes loin de là. Celles qui avaient décidé de présenter leurs activités, ont montré l’éclectisme du tissu associatif local. Malgré la menace du Covid et grâce à des conditions d’accueil strictes, port du masque obligatoire, distances de sécurité, gel hydroalcoolique à disposition, de nombreux Sainfoniards ont pu rencontrer un panel représentatif d’associations locales. A coté des démonstrations sportives et des mini-concerts, on pouvait parler culture, insertion, solidarité, droit des femmes… Chacun pouvait ainsi trouver une association qui correspondait à ses centres d’intérêts.

Crédit photos CCC Média

Nous avons pu discuter avec beaucoup de bénévoles et ce que l’on a remarqué, c’est leur dynamisme qui malgré une année 2020 très difficile à cause du Covid, leur permet de faire des projets pour l’avenir. Cet optimisme qui fait du bien, pendant cette période troublée, était toutefois teinté de craintes. En effet, la limitation forcée de leurs activités a poussé de nombreuses petites associations à réfléchir sur leurs actions, sur leurs besoins, leurs envies. Elles nous ont confié être prêtes à repartir, mais plus dans les mêmes conditions…

Si bien sûr, les associations locales ont besoin d’aides financières pour compenser le manque à gagner de la période Covid (moins d’adhésions, annulation d’événements lucratifs…), leur demande ne se limite pas à une subvention. On a remarqué un grand besoin chez tous les bénévoles de reconnaissance de la part des autres associations, beaucoup se sont plaint du manque de solidarité entres les associations Sainfoniardes, certaines ne jouant pas le jeu de la collaboration locale. Beaucoup ne se connaissent pas suffisamment pour travailler ensemble, alors que c’est vital pour nombre d’entre elles. Ce sont souvent de petites structures avec une dizaine de bénévoles qui ne peuvent pas, seules prendre en charge des projets ambitieux. La municipalité n’était pas épargnée, non plus, on nous a parlé des difficultés de communication avec les services de la mairie, beaucoup trop technocratiques, du manque d’interlocuteurs. Si beaucoup d’associations ont souligné le travail de la maison des associations de Saint-Fons, elles constatent que cette structure ne peut pas à elle seule répondre à l’ensemble de leur besoin.

La nouvelle municipalité de Saint-Fons semble l’avoir bien compris comme nous l’a dit Christian Duchêne, le maire nouvellement élu de la ville. C’est dans cette optique qu’il a organisé une délégation de 2 élus ayant en charge l’accompagnement des associations et de la vie démocratique locale. En effet, le tissu associatif est le marqueur de la bonne santé d’une ville et c’est lui qui permet de structurer la vie locale. Leur utilité n’est plus à démontrer dans la solidification de liens sociaux et le développement d’une démocratie participative, Il nous a déclaré réfléchir actuellement à la création d’une pépinière des associations qui permettrait aux associations, de Saint-Fons d’avoir un lieu complémentaire de la maison des associations où chacun pourrait se rencontrer, où des salles et des moyens techniques seraient mis à disposition avec pour objectif de faciliter leur fonctionnement. La difficulté vient du fait de trouver un tel lieu alors que les propriétés foncières de la ville sont très restreintes. Des pistes sont toutefois étudiées, Christian Duchêne nous promet une solution dans les 4 à 5 mois à venir, afin de démarrer l’année 2021 sur de bonnes bases. Rendez-vous est pris…

Jean-Philippe Bonan pour CCC Média

Partagez l'article