🍀 ARTI’STORY # 20 : Laurent Graziano !  

Couleur Café Citoyen

présente

 

 🍀  ARTI’STORY # 20 : Laurent Graziano🍀 

 

 Un métier, une passion

Laurent Graziano est un comédien lyonnais, il exerce son métier depuis plus de 20 ans. Lorsqu’il était petit, Laurent avait pour idole Jean-Paul Belmondo. Il adorait ce qu’il faisait, petit à petit il se rend compte qu’il aime énormément jouer quelqu’un d’autre, jouer des personnages. A 8 ans, il commence à se déguiser et à devenir clown. Cela lui plait et depuis, il n’a jamais lâché le monde du spectacle.

 

Des rôles variés

Laurent a commencé par de petites figurations, dans des films, des courts métrages. Puis, il fait un an de conservatoire…

il bascule suite à cette année, vers le café-théâtre en commençant au « Nombril du Monde », à Lyon. Laurent prend en parallèle des cours de théâtre, et commence à jouer de petites pièces, des sketchs…

Durant plus de cinq ans, Laurent se plonge dans le monde de la radio. Il devient animateur radio, mais retourne finalement vers le métier de comédien qui lui convient mieux.

Après quelques apparitions dans des longs métrages. En 2012, il obtient le premier rôle dans un court métrage, « Deux tombes pour une cravate » de Quentin Bollache. Dans ce court métrage, Laurent tient un rôle de malfrat. Suite à cela, il enchaîne les courts-métrages en interprétant divers rôles, autant des méchants que des gentils.

Parmi ses rôles préférés, Laurent en retient deux. Tout d’abord, celui d’un directeur pédophile, rôle compliqué mais malgré tout très intéressant, car peu habituel. Le deuxième rôle, celui d’une personne atteinte de dysarthrie, dans le court métrage « 0 gramme par litre », de Raphaël Monnard, et Ange Rosine. Encore une fois, ce rôle fût intéressant par sa complexité.

 Crédit photos : Laurent Graziano

De nombreux projets

Laurent réalise des spectacles, l’année dernière, il fait la première de la pièce « Scène d’humour », avec la compagnie « Impulse » dont il fait partie. La pièce reprendra en septembre !

Enfin dans les projets à venir, Laurent va faire un doublage « voix », d’un personnage d’un film d’animation en pâte à modeler, réalisé par David Willer. Ce personnage s’appelle Edgar et Laurent va lui prêter sa voix.

L’année prochaine, Laurent va également jouer dans un court métrage « Black Mamba », de Didier Royer, dans lequel il jouera un chef mafieux.

Un conseil pour les futurs comédiens

Laurent a un conseil simple,  tout simplement ne pas hésiter à frapper à toutes les portes, et ne jamais lâcher son rêve. Un autre bon point serait de prendre des cours de théâtre, et d’accepter tous les rôles proposés, rémunérés ou non, afin de s’exercer et de se créer une petit place…

Louise Oremus pour CCC Média

Partagez l'article