L’Epicerie Moderne : Saison 2020/2021 !

Couleur Café Citoyen

présente

L’ouverture de saison à l’Épicerie Moderne !

 

 

Nous avons eu le plaisir de participer à  l’évènement marquant de l’ouverture de saison 2020/2021 à l’Épicerie Moderne, Jeudi 24 Septembre. Amélie Chabanis, en charge de la communication, des relations presse et partenariats, nous a communiqué les dernières nouvelles sur une rentrée quelque peu spéciale. 

 Un petit point sur le lieu

L’Epicerie Moderne est un lieu culturel servant les musiques actuelles et l’action culturelle depuis 2005. Situé à Feyzin, la plus grande activité de l’Epicerie Moderne est sa salle de concert qui a vu passer de nombreux artistes émergeants ou renommés venant du monde entier. Se trouve également un pôle d’exposition où sont organisés des accrochages d’artistes contemporains, photographies, peintures, illustrations… L’association a également mis en place de l’accompagnement artistique avec des résidences d’artistes.  Une grande qualité de matériel musical est à disposition,  les musiques actuelles de la région lyonnaise sont à l’honneur.

Crédit photos ; Eva Duc, Noémie Keller, Laurine Meeus pour CCC Média

L’équipe de l’Epicerie Moderne a en amont réfléchi à la réouverture du site et de la programmation, suite au déconfinement et la reprise des activités. Il devenait urgent de pouvoir recommencer à accueillir des artistes, étant le but premier de l’association. Les résidences d’artistes ont pu être mises en place dès septembre avec déjà quatre groupes : les groupes de musique Johnnie Carwash , Ukandanz , Odessey & Oracle et le collectif d’artistes le Studio Fantôme .

La salle de concert ne compte pas s’arrêter là, de nombreux artistes étant déjà programmés pour de futures résidences. Cependant, il a été très dur de trouver un format correspondant aux multiples nouvelles restrictions du gouvernement par rapport à l’ouverture au public. Des formats de concerts plus intimistes ont été mis en place: en effet, un accueil de 120 à 150 personnes peut-être envisagé tout en gardant une distanciation sociale. L’esthétique de l’association reste inchangée, celle de pouvoir promouvoir des projets qui leur tiennent à cœur.

Se réinventer, c’est le terme maitre, cette année pour l’Epicerie Moderne. En effet, les lieux de spectacles vivants sont en cette période « compliquée », obligés de revoir toute leur organisation s’ils ne veulent pas sombrer. L’association est optimiste et Amélie nous  fait entendre qu’il faut « espérer » que tout puisse aller pour le mieux en cette nouvelle année.

Le format « concert-cabaret » 

Avant de pouvoir accéder à la salle de concert à la lumière tamisée, nous avons découvert l’exposition de Quetzilla,« Make a move ». Des peintures hautes en couleurs, psychédéliques, nous redonnent espoir et gaieté, mêlant figuration et abstraction. Les visages de Quetzilla nous invitent à nous questionner sur les choix de  l’être humain et son rapport à la nature. « Make a move », que l’on peut traduire par « faire un mouvement, un pas » vers une symbiose entre « solidarité et accomplissement de soi ».

Nous nous sommes ensuite dirigées vers notre table attitrée pour pouvoir assister au concert dElias Dris, musicien de folk accompagné de son acolyte guitariste. Tout en dégustant un verre de vin régional ou une bière pour les plus « rock », le concert nous a enivré de ses notes douces et chaleureuses. Un voyage d’une heure en Californie grâce à l’élégance et la sensibilité d’Elias.

Une soirée positive, avec une bonne dose d’espoir et de persévérance de la part de l’Epicerie Moderne qui nous réchauffe le cœur.

Alors si vous avez envie d’une soirée musicale tout en sécurité, foncez à Feyzin !!!

Eva Duc pour CCC Média

Partagez l'article