Reg’Art #3 : Mélanie Roy, l’art de lier la mythologie à la féminité

 

Couleur Café Citoyen 

présente

Mélanie Roy : L’Art de lier la mythologie à la féminité 

 

Mercredi 10 Mars, CCC Média est allé à la rencontre de Mélanie Roy, illustratrice et graphiste indépendante. Nous l’avions découvert sur les réseaux. Ses illustrations délicates et féminines nous ont interpellés. L’artiste a eu la gentillesse de nous recevoir pour répondre à nos questions dans le cadre de notre interview Reg’Art.

Un métier de passion

Mélanie Roy se passionne pour le dessin dès son plus jeune âge. En cours, elle dessine et se rend compte de sa passion pour l’art, à la fin du collège elle décide de s’orienter vers un Lycée d’arts appliqués. Elle poursuit son éducation artistique à l’école Emile Cohl, école d’art et de dessin à Lyon et finit ses études aux Beaux Arts où elle apprend le graphisme. 

C’est lors d’une année de césure où elle travaille en tant que serveuse, que l’illustration lui vient. Cette année est une année d’inspiration et de créativité accomplie.

En 2020 elle entre dans le collectif d’artistes Omart, dont Augustin Discart et Polka, que nous avions reçu précédemment. Le collectif a pour but de promouvoir les jeunes artistes lyonnais, ils organisent une exposition par mois pour l’un de leurs artistes.

Crédit photo : Mélanie Roy

La féminité et la mythologie au cœur de son travail

Aujourd’hui, Mélanie nous présente un travail inspiré de la femme et de la mythologie. Ces deux inspirations sont aux antipodes par leurs histoires. Inspirée des figures du passé, elle crée des illustrations ancrées dans notre époque en nous proposant un nouveau regard sur la féminité. Ses œuvres poétiques ont des allures de cartes postales. Mélanie nous plonge dans le rêve comme un instant de sérénité gravé dans notre mémoire. Elle nous permet de voyager à travers les époques et les mondes, tout en laissant un souvenir agréable, marqué par la brise du vent sur notre joue.

Son utilisation des couleurs donne une réception douce et relaxante de ses œuvres. Mélanie produit la plupart de ses illustrations à l’Ipad, ce qui lui permet de créer en utilisant des lignes simples et de laisser place à l’imagination du public. Par le biais de ses œuvres, elle veut transmettre des émotions aux spectateurs ; pour cela, elle s’inspire principalement d’un sentiment de mélancolie et d’attente. 

“ Quand je vais au musée, je vais me retrouver devant une énorme peinture préraphaélite ou romantique. Ça me fait penser à une émotion assez forte, il y en a plusieurs, et c’est un peu ce que je cherche dans mes illustrations.”

Crédit : Mélanie Roy

Collaborations artistiques

Mélanie travaille principalement seule, mais elle est aussi appelée à dessiner des tatouages ou à participer à des collaborations. Par exemple, en 2020, elle crée des illustrations pour Le Horla de Guy de Maupassant chez les éditions Saint-Père. Dans cet ouvrage vous pouvez voir ses œuvres dessinées à la main. 

Son meilleur souvenir de collaboration reste le ZOO Art Show, où elle a pu expérimenter le grand format.

Enchantées par l’univers mélancolique, féminin et antique de Mélanie Roy, nous vous invitons à découvrir à votre tour ses illustrations sur son Instagram ou en vente sur son site internet.

Clémentine Terrasse, rédactrice pour CCC Média

Partagez l'article
Facebooktwitterlinkedinrssyoutube