🍀 ARTI’STORY # 8 : Chantal Poullain ! 🍀

Couleur Café Citoyen

présente

🍀 ARTI’STORY # 8 : Chantal Poullain ! 🍀

Ouverture du « Centre Clownesque »  vendredi 8 mai 2020

 

Chantal Poullain est une artiste clowne, qui intervient dans des ateliers, des festivals, pour transmettre sa passion.

Elle possède plusieurs cordes à son arc :

  • elle est Ă  la fois formatrice en clown, elle propose des ateliers pour des amateurs ou des professionnels

  • elle est artiste clowne et rĂ©alise ses spectacles

  • elle intervient en EHPAD en tant que clowne au sein d’une association qu’elle a co-crĂ©Ă©e : « Les Alumettes »

  • elle est coach artistique pour aider et encourager les personnes Ă  oser et Ă  ne pas avoir peur de s’exprimer

Pourquoi avoir choisi le métier de clown ?

Il y a 8 ans, un ami de Chantal lui a suggĂ©rĂ© de faire un stage de clown. C’est donc durant une semaine Ă  Paris que Chantal a dĂ©couvert cet univers. Pour elle, le clown Ă©tait la libertĂ© de pouvoir s’exprimer comme elle le voulait, sa passion Ă©tait nĂ©e. Un mois et demi après, Chantal se retrouve Ă  Lyon et commence une formation dans un Ă©cole de clown. Suite Ă  cela elle dĂ©cide de rester sur Lyon et entame sa carrière.

Le clown, Ă  la diffĂ©rence de l’humoriste se laisse influencĂ© par l’instant prĂ©sent, et utilise plus la poĂ©sie et son corps. MalgrĂ© tout certains humoristes sont des clowns, bien qu’il ne portent pas de nez rouge, le plus petit masque du monde qui est spĂ©cifique de ces derniers.

Crédit photos : Chantal Poullain

Des spectacles variés

Les spectacles de Chantal Poullain abordent de nombreux sujets, comme la femme, l’amour avec petit a ou grand A etc… Elle utilise une certaine sensorialitĂ© pour que le spectateur ressente les choses en plus de les voir. Lors de ses spectacles en solo, elle en profite pour dĂ©velopper les diffĂ©rentes facettes de sa clowne.

Elle a rĂ©alisĂ© une reprĂ©sentation spĂ©ciale pour les EHPAD, sur les lettres d’amour, du burlesque, musical et poĂ©tique.

En général les spectacles s’adressent à tous les publics, avec parfois des événements spéciaux pour les enfants ou encore pour les personnes âgées. Par exemple, dernièrement un de ses spectacles était interdit aux moins de 16 ans, car tourné vers la lecture de contes érotico-clownesques.

Des personnages pour se mettre en scène

Chantal se produit sur scène par le biais de deux personnages.

Tout d’abord « Rosie », la clowne pĂ©tillante qui s’Ă©merveille de tout, qui aime la rencontre. C’est avec cette clowne que Chantal se produit durant le confinement au bas de son immeuble pour ‘la criĂ©e des voisins », pour le plus grand plaisir de tous les voisins. Enfin c’est aussi Rosie, qui se rend dans les EHPAD, auprès des personnes âgĂ©es pour les divertir.

La deuxième clowne est « Rita », personnage beaucoup plus dans la puissance, avec un plus fort caractère.

Comment gérer le confinement ?

Durant le confinement, Chantal continue ses ateliers de clown en visioconférence. De plus avec la compagnie « Les Aubes Sauvages » , elle a créé, il y a une dizaine de jours un festival de clown en ligne. Ce festival a la volonté de réunir le public et les artistes au-delà des écrans.

Également avec « Les Aubes Sauvages », dont Chantal  est l’une des pĂ©dagogues, nous assisterons Ă  l’ouverture du Centre Clownesque crĂ©Ă© par ClĂ©mentine Jolivet, l’inauguration aura lieu le vendredi 8 mai 2020, qui regroupe des ateliers et pleins d’autres surprises. L’Ă©vĂ©nement est accessible depuis le facebook ou le site des « Aubes Sauvages ».

Enfin, on retrouve Chantal et les « Aubes Sauvages », la semaine prochaine, du 12 au 15 mai 2020, avec des ateliers de création, comment intervenir en EHPAD ?, et des ateliers « clowns et émotions », « clowns en famille »

A l’avenir, Chantal souhaite continuer Ă  dĂ©velopper le clown, simplement continuer tout ce qu’elle fait en EHPAD et en spectacle.

Louise Oremus pour CCC MĂ©dia

Partagez l'article
error1
Tweet 20