« Camille Marechet » aux bons plans de Saint-Fons

Couleur Café Citoyen

avec la participation de la Ville de Saint-Fons

et de toute l’équipe des Bons Plans

présente

 

Interview de Camille Marechet coureuse de demi-fond de haut niveau

Formation aux techniques de l’interview : stage d’initiation aux médias

Ateliers radios

des vendredi 24 août, lundi 27 août

et mercredi 29 août 2018

au Palais des sports de Saint-Fons

 

 Nous avons demandé à 8 adolescents de poser 2 questions chacun à Camille Marechet, venue spécialement à la rencontre des jeunes journalistes en herbe . On a eu naturellement deux réactions différentes, ceux qui voulaient rédiger ces questions tout de suite pendant qu’il étaient dans le bain de l’atelier, et ceux qui ont préféré prendre du temps et écrire les questions tranquillement chez eux. On a ainsi pu voir le jour de l’interview certains apprentis journalistes arriver avec des questions parfaitement rédigées sans faute d’orthographe, et on peut imaginer les parents, la grande sœur ou le grand frère aidant et validant les questions à la maison.

chaque groupe est passé devant les micros pour lire les textes des chroniques qu’ils avaient rédigés. Sous un aspect ludique d’émission de radio, ils ont pu écrire des textes cela a renforcé l’idée que leur opinion a de l’importance et pour certain cela faisait plusieurs semaines, depuis la fin de l’école, qu’ils n’ avaient pas écrit de textes autres que des SMS. On a vu progressivement les jeunes se prendre au jeu et après un premier passage devant les micros plus ou moins réussi, ils ont pratiquement tous voulu repasser pour améliorer ce qu’ils avaient dit la première fois. Ils se sont aperçus, toujours de façon ludique, qu’il y avait une différence entre la façon qu’ils avaient de parler entre eux et s’exprimer pour un public dans un micro. Dès le deuxième passage, on a remarqué une amélioration très nette de leur discours plus posé, plus complet.

Dans un deuxième temps, nous sommes passés à des jeux de rôles ou chaque enfant devait interviewer ses camarades qui suivant leurs choix, soit jouaient le rôle d’une célébrité soit jouaient leur propre rôle. Chacun passait du statut d’intervieweur à interviewé. Et derrière l’excitation de parler devant un micro on a vu poindre une certaine fierté de jouer à« la star » qui parle aux médias…