Filactions

Couleur Café Citoyen

présente

Filactions : une association engagée contre les violences faites aux femmes

 

En janvier dernier, l’équipe de CCC Média est partie à la rencontre de Coline Seveau, chargée de prévention au sein de Filactions, association engagée contre les violences sexistes et conjugales depuis 2005 qui développe des actions de sensibilisation et de prévention à travers toute la région.

 

Filactions : origines et fonctionnement

Composée de deux salariées : Coline Seveau et Sasha Monneron, toutes les deux chargées de prévention, Filactions est aussi accompagnée toute l’année par des bénévoles : une dizaine au sein du conseil d’administration et une trentaine fortement investis auxquels on rajoute la centaine d’adhérent.es à l’association.

Filactions devient le successeur de l’association « Fil » qui accompagnaient, aidaient et logeaient les femmes victimes de violences conjugales, avec comme nouvel objectif d’agir à la racine du problème en faisant de la prévention et de la sensibilisation auprès des jeunes.

« L’idée était de pouvoir porter un message public, politique, briser le tabou autour des ces violences et commencer dès le plus jeune âge à en parler pour éviter que ça arrive, elles ont décidées de créer l’association Filactions pour mener des actions de prévention et de sensibilisation »

Ainsi, Filactions se déplace de ville en ville à travers toute la région pour tenter de sensibiliser les jeunes directement sur le terrain dans l’espoir d’un futur sans violences envers les femmes. 

« Filactions c’est une asso basée à Lyon, on a un rayonnement régional et notre coeur de métier c’est de faire de la prévention contre les violences sexistes et conjugales »

 

Sensibiliser et prévenir 

Filactions se décompose en deux pôles distincts : la prévention et la sensibilisation qui visent ensemble à déconstruire les mentalités et à éviter les violences physiques et psychologiques parfois visibles dès les premières relations amoureuses chez les jeunes.

« C’est l’idée d’un changement de mentalité, agir sur le long terme, ouvrir des espaces de paroles, de discussions avec les jeunes sur la question de sexisme, des stéréotypes et des violences dans les relations amoureuses »

La prévention renvoie aux interventions scolaires de l’association auprès de collégiens, de lycéens et d’étudiants afin d’échanger, de discuter et de déconstruire tandis que la sensibilisation va s’articuler autour d’actions culturelles tout au long de l’année, comme le théâtre, pour mettre en lumière toutes ces problématiques.

Filactions est d’ailleurs à l’origine du festival Brisons le silence contre les violences conjugales, qui se déroule tous les ans autour du 25 novembre et qui offre plusieurs évènements à différents publics : théâtre, cinéma, musique, balades urbaines ou encore manifestation en compagnie du Collectif Droit des Femmes.

En mars, vous pourrez assister à un colloque international autour des questions de la masculinité et de ses enjeux qui se tiendra le 18 et 19 mars 2022.

« Ce qu’on peut souhaiter pour Filactions c’est qu’un jour on existe plus, pour l’instant on est encore là, on aimerait pouvoir continuer à s’agrandir, continuer à faire encore plus d’actions, on a beaucoup de demandes et on peut pas répondre à tout, qu’on puisse continuer mais qu’un jour on ait plus besoin de nous »

Vous pouvez suivre les actions de Filactions en les suivant via leurs réseaux sociaux : Facebook et Instagram ou même devenir bénévole au sein de l’association en envoyant un mail à association@filactions.org.

Retrouvez toutes les informations liées aux violences sexistes et conjugales sur le site internet de Filactions.

Si vous êtes victimes de violence, contactez le 3919, numéro national, anonyme et gratuit.

 

Fiona, rédactrice pour CCC Média

 

Partagez l'article
Facebooktwitterlinkedinrssyoutube