Inquiétude au Lycée Hector Guimard !

Couleur Café Citoyen 

Présente

Inquiétude au Lycée Hector Guimard 

le 29 avril à 11H journée de revendications !

Communiqué de presse

L’ensemble de la communauté éducative (personnels enseignants et non enseignants) du lycée Hector Guimard, Lyon 7, est extrêmement inquiet à l’annonce de la suppression du poste de proviseur adjoint pour la rentrée 2022.

En effet, nous craignons que notre lycée soit, avec la suppression du poste de proviseur adjoint et du déclassement du lycée, dans une situation très difficile tant dans la gestion courante de l’établissement, mais aussi dans les très nombreux projets.

Nous avons sollicité une audience auprès de monsieur le recteur de l’académie de Lyon le 10 décembre 2020, mais cette demande est restée sans aucune réponse à ce jour.

La fédération des industries mécaniques (forge fonderie) avec qui nous travaillons étroitement  ainsi que des élus du 7ème, eux aussi très inquiets par cette décision, ont eux été reçus. Monsieur Le Recteur justifie le déclassement et la suppression de poste pour une raison purement comptable. Malheureusement, il ne prend pas en compte la spécificité et la gestion complexe de notre lycée, notamment lors de l’organisation des examens.

Notre établissement est un lycée polyvalent ayant une structure complexe avec des sections industrielles et un internat. Nous accueillons une classe de troisième prépa-métiers, une de CAP, 7 de baccalauréat professionnel, 3 de BTS et une de licence professionnelle. Ces formations sont accessibles par voie scolaire ou par apprentissage. Pour exemple, notre établissement propose une formation, en alternance avec la SNCF, en baccalauréat professionnel MEI (Maintenance des Équipements Industriels).

Depuis plusieurs années l’établissement cherche à se développer et a ouvert de nouvelles sections : En 2012 ouverture du BAC PROTHÈSE; en 2014 ouverture du BTS PROTHÈSE; en 2016 ouverture du CAP FONDERIE D’ART; En 2018 ouverture du BTS CPDE; en 2020 doublement de la capacité d’accueil du BAC PROTHÈSE.

Monsieur le Recteur indique que la catégorie 3 est pour les lycées ayant plus de 420 apprenants. Or, il oublie de préciser que le ministère a intégré 7 critères pour prendre en considération les difficultés que peuvent rencontrer les établissements (au-delà des effectifs bruts) afin d’effectuer une évaluation qualitative et pas seulement quantitative.

Ainsi, d’après les critères du Ministère, nous satisfaisons quatre des sept critères en termes de spécificités et complexités (Internat, classes Post bac, Secteur industriel et donc gestion de machines dangereuses avec public difficile, et apprentissage) qui justifient à eux seuls au moins un surclassement. D’ailleurs, ce surclassement est appliqué dans d’autres académies.

Depuis plusieurs années l’établissement cherche à se développer et à ouvert de nouvelles sections : En 2012 ouverture du BAC PROTHESE / En 2014 ouverture du BTS PROTHESE / En 2016 ouverture du CAP FONDERIE D’ART / En 2018 ouverture du BTS CPDE / En  2020  DOUBLEMENT de capacité accueil du BAC PROTHESE.

De plus, il est évident qu’accompagner 300 lycéens professionnels des secteurs industriels est une mission plus difficile que de gérer 300 collégiens. Préparer 4 examens différents de lycée est plus complexe que l’organisation du seul brevet des collèges. Enfin gérer un lycée ouvert 24 heures sur 24, avec un internat, sur 5 jours par semaine pour des élèves recrutés sur plusieurs départements est plus compliqué qu’un collège ouvert seulement de 8h à 17h.

Malgré ces difficultés le lycée Hector Guimard  est un moteur de réussite et permet à nos élèves de trouver de l’emploi dans des métiers très spécialisés. Ce succès reconnu est aujourd’hui possible grâce à l’investissement de tous et à la présence d’un nombre suffisant de personnels encadrants.

Les représentant de la profession, notamment la fédération des industries mécaniques,  ainsi que les élus de la mairie de Lyon s’inquiètent des bouleversements annoncés pour le Lycée Hector Guimard et ont entrepris récemment une démarche similaire à celle de l’équipe éducative en demandant la reconsidération de cette décision.

Le personnel du Lycée Hector GUIMARD