❤ L’ACTU # 15 : MJC De Brindas !

Couleur Café Citoyen

présente

 L’ACTU # 15 : MJC De BRINDAS !

 

Une MJC pour toutes et tous

A la rencontre de Stéphane Gibernon, Directeur de la MJC de Brindas,  Laurence et Laetitia deux bénévoles de l’association. Toutes les deux s’occupent de la partie communication.

 La MJC de Brindas fût créée en 1999, elle a fêté l’année dernière ses trente années d’existence.

A l’heure actuelle, la MJC se concentre autour de trois grandes missions. La première mission est la partie développement de projets en direction de la jeunesse, vient ensuite l’école de musique avec qui la MJC a fusionné depuis quelques mois et enfin les activités hebdomadaires et associatives pour toutes et tous…

Des activités en tout genre

A Brindas, il y a beaucoup d’associations, notamment au « Carré d’As », où la MJC se situe également. Toutes ces associations se partagent les activités hebdomadaires et la MJC a décidé d’en cibler certaines. Ainsi, on peut retrouver pour le plus grand plaisir des petits et des grands, des cours de Pilatesdes arts créatifs, des cours de Hip Hop et bien d’autres activités à découvrir sur leur site.

En parallèle, la MJC organise un accueil jeune tous les jours de 16h à 19h, dans les locaux ou à l’extérieur. En ce moment, l’accueil se fait exclusivement à l’extérieur à cause des mesures de sécurité. Lors de ces accueils, toutes sortes d’activités sont proposées comme des jeux, des soirées vidéo ou encore des préparations de projets.

Crédit photos : Louise Oremus et Paul Corbet pour CCC Média

De son côté, l’école de musique propose des cours individuels sur une dizaine d’instruments. Des ateliers de jazz, de rock, de hip hop, de musiques du monde et de musiques actuelles sont également proposés à toutes les personnes voulant découvrir les arts musicaux.

Enfin, la MJC organise des événements dont une bonne partie ont été annulés. Nous pouvons retrouver,  le festival de rock « Rock en Short », le festival de jazz, la semaine des auditions, la Fête de la musique, ces événements ne pourront pas avoir lieu en cette année 2020.

La MJC garde ses projets pour les années suivantes.

Comment la MJC a géré le confinement et le dé-confinement ?

Durant le confinement, Laurence et Laetitia ont monté un bon nombre de choses au niveau numérique. Ainsi, elles ont mis en place une « newsletter du confinement » envoyée toutes les semaines aux adhérents. Cette lettre avait pour vocation de donner de la matière et du contenu aux adhérents en cette période où la plupart des activités se sont stoppées. Cette newsletter est relayée sur le site de la MJC, ce qui a engendré un grand nombre de visites et a permis de garder un lien entre la MJC et ses adhérents.

Dans le même temps, avec les deux animatrices jeunesse, Stéphane Gibernon a pris le parti de garder du lien avec les jeunes en proposant des activités par visio un jour sur deux (jeux, moments d’échanges autour du scolaire…). De plus, les animatrices ont réalisé des tutos en tout genre, gâteaux, art plastique, sport, le tout  publié sur leur chaîne Youtube en direction de tout les publics, afin de donner des idées d’activités.

Le confinement a forcé l’arrêt des activités hebdomadaires et des cours de musique, totalement stoppés depuis le 16 Mars. Suite à cela, la MJC a décidé de ne pas reprendre ses activités avant septembre. Ce choix a été fait par le bureau, suite aux multiples informations contradictoires reçues courant mars. L’équipe préfère repousser la reprise des activités, et se laisse le temps de remettre les choses en place.

En attendant des directives claires de reprise, avant le 11 Mai, le 12 Mai, toutes le MJC ont reçu le décret  stipulant l’impossibilité de ré-ouvrir. Ce fût l’incompréhension pour tout le monde,  en moins d’ une semaine les MJC réagissent et  obtiennent l’autorisation de reprendre leurs activités dans un cadre sécurisé. Depuis chaque MJC gère selon ses choix et à Brindas, l’équipe a décidé  de reprendre en septembre. Les jeunes se sont un peu dé-confinés, tout de même,  en participant  aux activités extérieures maintenues.

Enfin, la mairie  a sollicité la MJC en début  de dé-confinement pour mettre en place des activités en parallèle de l’école pour que les enfants puissent être « garder » deux jours par semaine. Ainsi, ils ont accueilli  une quinzaine d’enfants quotidiennement.

Projets à venir

La première chose à la rentrée de septembre est de reprendre toutes les activités hebdomadaires, pour les enfants comme pour les adultes, et de lancer de nouvelles activités, comme la Capoeira, deux nouveaux créneaux pour le théâtre et du fitness sont déjà programmés.

Fin novembre, la préparation du Téléthon, la MJC est porteuse du projet et associe un grand nombre d’associations spécialement pour l’occasion.

Habituellement à Noël, se tient le concert de l’école de musique, « qui espérons le »,  devrait être maintenu cette année.

Pour 2021, la MJC prévoit de relancer ses événements habituels, comme la fête de la MJC, le « Rock en Short »…

Enfin, la MJC n’est pas centrée sur elle-même, beaucoup de projets en direction de la jeunesse se font en partenariat avec d’autres MJC, des collèges et des associations partenaires. C’est le cas d’un projet de web-radio, dans lequel les jeunes font des émissions radio sur différents événements, et cela est retransmis en podcasts.

Louise Oremus pour CCC  Média

 

 

Partagez l'article
error1
Tweet 20