Service Civique : l’interview !

Couleur Café

présente

Le service civique

une histoire d’engagement et de volontariat…

Dans le cadre de la journée de présentation des Services Civiques à la Préfecture du Rhône, nous avons reçu la visite de Luc Perrachon, chargé de communication, venu spécialement interviewer les missionnées en service civique travaillant à nos côtés. L’occasion de discuter engagement et volontariat.

Fin juin, l’une de nos missionnées en service civique est passée de l’autre côté de la caméra, en se prêtant au jeu de l’interview dans le cadre d’un mini-reportage lancé pour la Préfecture du Rhône.

Deux questions simples lui ont été posées :pourquoi le service civique et pourquoi chez Couleur Café particulièrement ?

Donnant des réponses brèves pour répondre au format voulu par l’intervieweur, nous prenons ici l’occasion d’y répondre avec plus amples réflexions.

Pourquoi s’engager en mission de service civique ?

Qu’elle soit une alternative au premier emploi, une expérience semi-professionnelle ou la concrétisation d’un fort engagement, la mission de service civique a de quoi charmer. Qui n’a jamais souhaité donner de son temps pour une association/organisme dont il partage les idéaux, s’enrichir de l’expérience des plus grands, se tester à même le terrain, et le tout en étant rémunéré par l’Etat ?

Si sur le papier le service civique est présenté comme un engagement volontaire, quelque peu connoté des valeurs républicaines portées par notre Etat, il peut se définir bien au-delà de ça.

Particulièrement malléable, la mission de service civique se vit singulièrement tant par l’association qui la propose que par le missionné qui y répond. Si bien que jamais deux personnes ne vous diront la même chose sur cette expérience d’un genre nouveau. Ni un stage, ni un emploi, ni du bénévolat, le service civique constitue une approche à la fois concrète et ouverte de la vie associative ou du domaine public (lorsqu’il est effectué au sein d’un organisme d’Etat).

Accompagné d’un tuteur référent, le missionné de service civique découvre, apprend et s’enrichit du savoir et expérience que lui cède son aîné. C’est avant tout et pour tout une expérience humaine où l’on se rencontre d’abord soi-même.

S’engager auprès de projets qui font sens, c’est un peu le credo qui parle à la jeunesse d’aujourd’hui. En perpétuelle recherche de repères, on se teste et on ose. Parfois l’on se plante mais toujours l’on œuvre à la construction d’un quelque chose de meilleur, qu’il soit de l’ordre de l’intime ou du public.

Donner volontairement de son temps, de sa personne, pour contribuer à l’évolution d’une association/ou d’un organisme, c’est faire renaître son esprit citoyen, son sens du partage et du vivre ensemble. On se forme techniquement, humainement, et surtout on prend place au sein de la société, par un projet qui nous fait écho.

CCC Média