🍀 ARTI’STORY # 26 : Samantha Barendson PoĂ©tesse/RomanciĂšre !

Couleur Café Citoyen

présente

 🍀 ARTI’STORY # 26 : Samantha Barendson, PoĂ©tesse/RomanciĂšre ! 🍀

 

Nous avons contacté  Samantha Barendson, pour rĂ©aliser l’ARTI’STORY # 26 .

Samantha Barendson est poĂ©tesse, romanciĂšre, elle nous a accueilli trĂšs gentillement chez elle Ă  la Croix-Rousse. Bien que la plupart de ses textes soient Ă©crits en français, la culture sud-amĂ©ricaine et espagnole prend une place importante dans son travail, en effet, elle arrive Ă  l’Ăąge de dix ans Ă  Lyon, aprĂšs ĂȘtre nĂ©e en Espagne et avoir vĂ©cu au Mexique.

Elle entretient depuis toujours des liens forts avec sa famille paternelle en Argentine, suite Ă  la disparition de son pĂšre Ă  un trĂšs jeune Ăąge. Elle en fera un livre « Mon citronnier », oĂč elle raconte son expĂ©rience de l’absence, du deuil d’un parent que l’on n’a presque pas connu. Ce recueil a Ă©tĂ© Ă©ditĂ© deux fois, la rĂ©Ă©dition chez JC LattĂšs, est plus fournie.

Diversité et méthode

InfluencĂ©e au dĂ©part par la littĂ©rature classique espagnole et française, elle aime Ă  prĂ©sent se tourner vers une littĂ©rature plus contemporaine et variĂ©e, d’auteurs vivants.

Le travail de Samantha est intime, personnel, elle aime parler de sa vie en transformant son art pour lui donner une universalitĂ©. Cela ne l’empĂȘche pas de traiter de sujets politiques ou mĂȘme de fictions, un texte est en prĂ©paration et bientĂŽt Ă  paraĂźtre.

Son style poétique est caractérisé par une lisibilité, une rondeur comme une danse de tango. Elle souhaite à travers ses compositions raconter des histoires faciles à lire par tout le monde.

Crédit photo : Frédéric Sandre

Le partage

Samantha Barendson fait Ă©galement partie de deux collectifs d’artistes : « Le Syndicat des poĂštes qui vont mourir un jour », ce collectif essaie de rendre la poĂ©sie accessible Ă  toutes et tous, en allant Ă  la rencontre du public, dans des lieux pas forcĂ©ment dĂ©diĂ©s Ă  cela, tels que les cafĂ©s, les bars, les bibliothĂšques ; «Le Cercle de la Maison Close», collectif plus secret crĂ©Ă© Ă  LodĂšve, lors d’un festival de poĂ©sie, regroupe des artistes utilisant des supports diffĂ©rents (plastique, musique, poĂ©sie…), ils crĂ©ent ainsi des projets communs, la poĂ©sie en devient ainsi drĂŽle, sensuelle, animĂ©e et variĂ©e…

Crédit photo : Charlotte Santana

Samantha a des projets en perspective, notamment un roman en cours de rĂ©daction, un recueil va Ă©galement paraĂźtre l’annĂ©e prochaine aux Ă©ditions Le Chat Polaire,  le sujet traite de son long pĂ©riple effectuĂ© l’annĂ©e derniĂšre aux Etats-Unis oĂč elle nous relate son expĂ©rience des espaces dĂ©mesurĂ©s…

Vous pouvez suivre Samantha avec les lectures qui se font à distance, pendant la période de pandémie : https://www.samantha-barendson.com/agenda/lecture/

Eva Duc pour CCC MĂ©dia

Partagez l'article